Partager

Comment est né Cap Care ?

C’est au cours de notre parcours formatif commun à l’accompagnement des personnes et des équipes que nous mesurons à quel point nos sensibilités et constats se rejoignent concernant le secteur des soins de santé.
En effet, nos pratiques professionnelles et nos parcours personnels nous ont amenés à rencontrer de très nombreux soignants dont le travail nous a profondément passionnés, secoués et questionnés.
Les métiers du soin sont difficiles; ils demandent de mobiliser de nombreuses compétences, notamment relationnelles et émotionnelles. Le travail avec l’humain mobilise beaucoup d’énergie.
Face à la détresse, le risque de surinvestissement dans le but louable de soulager la souffrance est réel.
Devant la difficulté d’instaurer une distance, de prendre du recul, de ne pas se laisser envahir par le vécu des personnes, le risque d’épuisement est présent. Qui plus est, les contraintes économiques malmènent les professionnels et touchent au sens de leur travail.

Ces observations nous ont souvent interpellés, parfois bouleversés ou indignés. Ce sont ces sentiments qui nous ont amenés à créer Cap Care. Rapidement, s’est imposée à nous la nécessité de proposer des outils concrets et utiles pour les professionnels. La mise en œuvre de ces outils sur le terrain ainsi que la rencontre de professionnels d’autres secteurs d’activités nous ont amenés à élargir notre offre de services aux professionnels de l’accompagnement.

La singularité de Cap Care

Elle se situe dans les quatre modèles que nous avons élaborés.

  • ECLORE car le travail sur la posture professionnelle est fondamental pour limiter les risques d’épuisement et de surinvestissement tout en maintenant une relation ajustée aux besoins des accompagnants et des accompagnés.
  • COMPAS car le travail en équipe est un pilier pour organiser et donner du sens à l’action des professionnels au service de leur public cible.
  • PHARE car l’équipe sans pilotage ne peut pas fonctionner; c’est alors l’équipe qui souffre avec des conséquences évidentes sur la qualité du travail auprès des publics concernés.
  • ANCRES Privilégier les ressources du collectif pour une prévention et un traitement efficient du burn out

L’équipe Cap Care

André et Claire sont issus chacun du secteur des soins de santé, mais dans des domaines différents et complémentaires. Pour l’un, l’hospitalier du point de vue des soignants dans le cadre de la santé physique et pour l’autre, l’ambulatoire du point de vue des soignants dans le cadre des maisons médicales, et la santé mentale, par le biais des usagers en santé mentale et de leur famille. C’est au terme d’un parcours formatif de deux ans sur l’accompagnement, qu’ils décident d’associer leurs compétences et expériences autour de leur intérêt commun porté aux professionnels de la santé.

André Henry, psychosociologue

André est actif depuis 20 ans en milieu de soins dans des missions d’accompagnement, de formation et d’intervention auprès des professionnels, individuellement et en équipe.
Il a également exercé la mission de médiateur durant 4 ans dans le cadre de la législation sur les droits du patient. Il dispose d’une expérience de plusieurs années en tant que formateur d’adultes et enseignant en Haute Ecole. Porteur d’un master en communication sociale et sociologie, son parcours formatif post universitaire l’amène à explorer la psychologie sociale, la gestion de la formation et du changement, l’accompagnement individuel et collectif.

Claire Van Craesbeeck, psychologue clinicienne

Claire est psychothérapeute depuis 23 ans. Elle dispose aussi d’une pratique de plus de 11 ans dans le soutien, l’accompagnement, la formation et le développement de projets participatifs, à l’intention des proches de personnes atteintes de troubles psychiques dans le cadre de la réforme des soins en santé mentale en Belgique.

Elle a également œuvré pendant 8 ans dans le soutien et l’accompagnement des soignants de maison médicale. Depuis plusieurs années, son expérience s’est étendue dans le champ de l’accompagnement individuel et collectif. De formation universitaire en psychologie clinique, avec une post formation en systémique, elle suit actuellement un cursus en psychothérapie sensorimotrice par le Sensorimotor Psychotherapy Institute.

 

Fermer le menu